Ego tais-toi, tu n'es qu'illusion !



De quoi s'agit-il ? Comment se débarrasser de son ego, s'il était nécessaire ou même possible ? Pourquoi avons-nous un ego ? Regardez d'abord cette vidéo qui explique l'ego de façon simple et on verra ensemble comment le " dompter ".

Il fait partie de nous donc mon titre provoque, le faire taire n'est pas la solution, l'écouter et le raisonner est plutôt mieux.

Que fait l'égo ?

Il nous fait parler de nous

Il nous fait avoir raison

Il est content de recevoir des compliments et de l'attention

Il (se) juge, (se) critique, (se) culpabilise...

Il est frustré du présent et cherche toujours mieux

Il se plaint du passé (justification) et se projette pour l'avenir

Et c'est grave docteur ?

L'ego en lui-même peut être dompté et ne constitue pas un réel danger pour la personne mais des mises en garde sont nécessaires. Personne n'apprécie un ego surdimensionné, même si ces personnes-là se considèrent ambitieuses, dynamiques, entreprenantes et appréciées.

Il constitue notre propre souffrance dans bien des cas et nous empêche d'avancer spirituellement. L'épanouissement passe par une évolution spirituelle sauf si vous vous contentez de vous lever, aller travailler et rentrer. La plupart des êtres humains comprennent qu'il y a "autre chose".

Il est notre programmation dès l'enfance (" l'âge de raison " 7 ans). Ce que nous "sommes" s'exprime naturellement sans chercher à se forcer comme fait l'ego. L'ego cherchera toujours à justifier les actes et sa façon d'être.

En accueillant son ego pour se réconcilier avec soi-même on peut apprendre à travailler avec lui et ses passions.

L'ego et l'être

L'ego est le "je", tandis que l'être est le vrai toi, il ne cherche pas à justifier il "l'est" tout simplement.

L'être est dans le ressenti et non la réaction, il observe sans juger, il ne fait pas il "l'est". Le ressenti est notre émotionnel, si seulement on l'écoutait plus souvent.

L'ego et le mental

Le mental est important pour la continuité dans notre vie et pour se comprendre mais ne doit pas être géré par l'ego. Si nous restons purement dans le mental ce sont nos croyances (souvent limitantes) et notre ego qui dirigent notre vie. Comprendre pourquoi nous agissons d'une certaine façon est important sinon on reste dans l'ego. J'entends souvent " mais je suis comme ça, je ne pourrais changer " - rien n'est une fatalité, reprenez contrôle de votre vie. Le mental doit être présent mais ne doit pas nous conditionner.

" Composition " de l'ego

Notre ego est composé de nos peurs, nos croyances, nos expériences, nos souffrances, en faisant abstraction de notre voix intérieure et notre émotionnel ou ressenti. Notre environnement et l'influence des autres nourrissent également l'ego.

Nos expériences

Nous avons plus tendance à juger nos expériences que chercher à savoir pourquoi telle épreuve a été mise sur notre chemin. D'ailleurs, nous ne nous posons pas la question, il ne s'agit pas d'épreuve mais de " malchance ". Le fait de toujours mettre une étiquette sur nos actions et expériences déclenche les croyances, les idées reçues et nourrit encore et toujours l'ego.

Nos croyances

Toutes ces croyances créent des couches et forment l'ego. On génère des schémas de répétition car on est "ancré" dans cette façon d'être, comme conditionné sans trouver une porte de sortie. J'ai récemment reçu un patient, victime d'harcèlement moral au travail. Il me disait détester son métier et en être dégouté suite à cette expérience qui a provoqué en lui une profonde souffrance. Ma réponse était catégorique, ce n'est pas en changeant de métier, ni de responsable que cela changera, au contraire vous allez attirer le même schéma. Le changement doit venir de vous et votre perception des choses !

Notre rang social

Les réseaux sociaux débordent d'exemples d'ego. Nous comptabilisons les " Like ", les personnes qui s'intéressent à nous et notre vie, nous partageons pour être présent dans la vie des autres. Nous sommes moins dans l'être et davantage dans " l'avoir " - avoir des amis et des réactions.

On observe bien quand on quitte un emploi stable pour se mettre à son compte, deux réactions. Vous avez ceux qui ont peur pour vous et votre perte de statut social et ceux qui vous encouragent pour votre singularité.

Comment se détacher de l'ego ?

En perdant ses repères, en acceptant de sortir de sa zone de confort, parfois le chemin est long et peut même passer par un vide relationnel qui se crée autour de vous. Le bonheur se trouve au bout de ce chemin si vous choisissez de le prendre. Être dans le présent, l'ici et maintenant, génère l'épanouissement.

Détachez-vous du passé, ne cherchez pas à contrôler votre futur car vous ne profitez pas de l'instant présent et vous fonctionnez principalement avec votre ego. Le bonheur est à vivre maintenant ! Pour vos projets, bien entendu cela part de la personne que vous êtes dans le présent là tout de suite et certainement pas de la personne que vous étiez.

Nous n'avons pas le pouvoir de contrôler ce qui va nous arriver alors pourquoi essayer, s'en soucier, en avoir peur ? Quelle perte d'énergie à tout faire sauf vivre l'instant présent, n'est ce pas plus agréable de profiter d'un rayon de soleil que de focaliser sur les nuages dans le ciel ?

Le bonheur c'est la liberté d'être tout simplement.

Alison

06 26 75 73 76


 

Madame Alison BELL

Magnétiseuse de coeur, masseuse et auteure 

17 rue Mary Cassat 87100 Limoges​

Tél: 06 26 75 73 76​ (rdv et formations)

Mail : delassa.relaxation@gmail.com

  • Facebook Social Icon
  • Icône social Instagram
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • Icône sociale YouTube
Ils ont fait confiance à Délassa :
Mercure_hotels_logo.jpg
logo_ok.jpg
logo-espace-familles-300dpi.jpg
petit logo caf.JPG
2018- Macaron Violetto Partenaires.png
2019-macaron partenaires.jpg
logo leclerc.png
Logo_cultura.png
Logo BLE.jpg

© 2017 par Délassa.  Photos profil PhotoByMarie     Siret 438 266 819 00046     Mentions Légales     CGV