8 façons d'aider un proche qui "ne croit en rien"

Mis à jour : 6 juin 2019



Soyons clairs, certaines personnes n'ont pas demandé notre aide alors arrêtons de vouloir jouer les sauveurs, nous en sommes tous coupables.

Je suis de plus en plus contactée par des personnes qui veulent aider des membres de leur entourage malade. J'entends "mamie a baissé les bras elle ne croit en rien", "mon ami n'est pas bien mais il ne croit pas en les médecines parallèles", "on a tout essayé mais ça fait cher quand ça ne marche pas", "on est tombé sur des charlatans comment faire confiance ? ", "je n'ai pas les moyens".

Prenons les doléances dans l'ordre :

" mamie a baissé les bras elle ne croit en rien " - les personnes âgées affaiblies par la douleur et la fatigue ont effectivement tendance à baisser les bras. Si elles sont des proies faciles à des pratiques malhonnêtes et surtout inefficaces, la confiance se dissipe très vite et elles s'installent dans leur mal-être.

" mon ami n'est pas bien mais il ne croit pas en les médecines parallèles " - a-t-on vraiment besoin de croire pour que cela fonctionne ? Non, MAIS il est préférable de croire en soi surtout et à ses propres pouvoirs d'autoguérison.

" on a tout essayé mais ça fait cher quand ça ne marche pas " - il est évident que chaque personne réagit différemment aux thérapies diverses et parfois le parcours est long (et couteux) avant de trouver une qui vous correspond et qui fonctionne.

" on est tombé sur des charlatans comment faire confiance ? " - vous avez le droit de rechercher des "preuves" du sérieux du praticien. Cherchez des témoignages ou appréciations (parfois fictifs mais il faut arriver à faire la distinction) ou demandez l'avis à d'autres sur les réseaux sociaux. Si le praticien recommande de vous engager sur plusieurs séances en vous demandant de les régler à l'avance, attention (sauf s'il s'agit d'un forfait) .. Une personne qui garantit les résultats, on ne peut pas, on n'est pas maître de la réaction de certaines personnes (si le patient est réfractaire il est capable de bloquer les bienfaits du soin ou diminuer les effets positifs).

" je n'ai pas les moyens " - une personne qui pleure en me disant que les fins de mois sont difficiles.. je comprends mais la santé est précieuse et si on tombe très malade on ne pourra plus travailler et les fins de mois seront pires... L'argent est une énergie comme une autre et aussi une excuse. Une séance coûte en moyenne 60 euros, ce qui représente un budget de 2€ par jour pour rester en forme. La santé n'a pas de prix, lorsqu'on la perd on s'en rend compte mais il est trop tard et cela vous coûtera davantage pour la rétablir. La prévention est toujours la meilleure solution.

Choses importantes à savoir :

- si on ne vous demande pas de l'aide ou soutien, n'aidez-pas, car si cela ne fonctionne pas vous risquez les reproches

- la maladie d'un proche est SON histoire, il doit passer par là pour comprendre certaines leçons

- ne culpabilisez pas, rien n'est votre faute, l'épreuve lui appartient

- on ne peut pas soigner une personne à son insu, elle doit obligatoirement être au courant (si un praticien vous le propose posez-vous des questions, le malade doit être consentant).

- certaines personnes y trouvent un intérêt à être dans cet état

- certaines personnes sont "confortables" dans leur mal-être et ne veulent pas forcément s'en sortir

8 façons d'aider

1. Prier - vous pouvez demander de l'aide pour la personne - demandez à son guide, son ange, Dieu, vous êtes libre de croire ou non mais votre demande sera entendue

2. Dialoguer - demandez à la personne ce qu'elle a à y gagner à être dans cet état. Oui la question choque mais la réponse pourra aussi vous surprendre (on s'occupe plus de moi, je me sens moins seul etc.)

3. Raisonner - si votre proche a vraiment envie de s'en sortir vous pouvez tenter de le persuader, mais ayez des arguments concrets, montrez le site web et témoignages du thérapeute, ou demandez autour de vous si d'autres personnes connaissent..

4. Respecter - si vous voulez aider une personne respecter si elle ne veut pas votre aide

5. Comprendre - que si la personne souffre il va falloir être sûr de vous pour proposer une solution séduisante, si la personne n'a pas confiance cela risque de ne pas fonctionner

6. Proposer - d'appeler le praticien ensemble pour mieux comprendre la méthode, à lui ou elle de prendre la responsabilité de persuader, pas vous

7. Dialoguer - le corps de votre proche s'exprime, dialoguer permet d'échanger sur les hypothèses pour mieux comprendre déjà la source du problème

8. Compatir - sans en faire trop, car si la personne veut s'en sortir mieux vaut la booster et l'encourager à consulter que de compatir sans proposer de solutions. Soyez force de proposition, à elle ensuite de voir si elle accepte ou non de se faire soigner.

Et le rôle du praticien dans tout cela ?

Il est toujours frustrant de ne pouvoir aider des personnes car elles ne sont pas à l'origine de la demande. Il est rare de recevoir un appel d'une personne qui ne croit pas en telle ou telle méthode mais qui veut bien essayer.

Mais pour avoir reçu des personnes à qui on a "offert" une consultation, cela ne fonctionne pas toujours comme prévu, pourquoi ? Tout simplement parce que la personne ayant reçu ce beau cadeau n'était pas à l'origine et n'avait pas émis de demande. Recevoir des personnes réfractaires qui vous mettent tout de suite mal à l'aise en le signalant n'est pas chose agréable.

Le praticien renseigne et rassure d'abord au téléphone (ou par messenger ou email). Si votre proche ne veut pas appeler, demandez au praticien de l'appeler, toujours avec l'accord du proche.

Le praticien pourra expliquer que la pathologie est rattachée à une émotion négative bloquée en la personne (peur, colère, tristesse) et qui sort sous forme de douleur, psoriasis, eczema, autres maladies. Pendant une consultation elle aidera à mettre en lumière ces émotions négatives, afin de mieux les libérer et ainsi déclencher l'auto-guérison.

Si vous êtes la personne malade, en train de lire cet article, la guérison ne dépend que de vous mais chez Délassa vous aurez le choix entre aller mieux (avec l'aide du praticien) ou rester comme vous êtes - autant choisir le premier non ?

Alison Bell

06 26 75 73 76

Donnez votre avis sur cet article sur la page Facebook ou Linkedin


 

Madame Alison BELL

Magnétiseuse de coeur, masseuse, auteure et bloggeuse    

17 rue Mary Cassat 87100 Limoges​

Tél: 06 26 75 73 76​ (rdv et formations)

Mail : delassa.relaxation@gmail.com

  • Facebook Social Icon
  • Icône social Instagram
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • Icône sociale YouTube
Ils ont fait confiance à Délassa :
Mercure_hotels_logo.jpg
logo_ok.jpg
logo-espace-familles-300dpi.jpg
petit logo caf.JPG
2018- Macaron Violetto Partenaires.png
2019-macaron partenaires.jpg
logo leclerc.png
Logo_cultura.png
Logo BLE.jpg

© 2017 par Délassa.  Photos profil PhotoByMarie     Siret 438 266 819 00046     Mentions Légales     CGV