J-37 - je prépare mon corps aux excès de fin d'année



Tu sais qu'il est temps d'agir quand -

tu ne peux plus fermer le bouton d'un pantalon acheté il y a quelques mois

ton taux de graisse a dépassé 30% sur la balance

tu te sens ballonné en permanence ou tu as du mal à digérer

tu manges de plus en plus et cela en devient presque de la boulimie

tu manges même quand tu n'as plus faim

tu te remets à grignoter à 23 heures parce que tu n'es pas couché

tu déprimes à l'idée des repas de fête de fin d'année

les tenues portées la dernière fois que tu pesais 5kgs de moins prennent de la poussière

on te dit, " ah ça te va bien tu étais trop maigrichonne avant "

on ne te dit plus rien

tu pleures devant la glace

ton vélo t'appartement prend de la poussière !

À cinq semaines des fêtes de fin d'année je dis " stop, j'arrête de manger, ce n'est plus possible ". Si vous avez coché une grande partie des exemples, bienvenu au club !

Il vaut mieux rire que pleurer donc aujourd'hui je cherche plutôt à vous amuser, par mon état de panique et mon intolérance de l'enveloppe charnelle qu'on m'a donnée depuis déjà quelques printemps.

Si vous me suivez régulièrement dans ce blog vous avez déjà lu qu'en mai j'ai fait une cure détox, qui en plus, n'a pas servi à transformer mon apparence de façon spectaculaire malgré 9 jours de privation. Un repas par jour dans le ventre ne constituait sans doute pas assez de privation pour que je mérite un corps de rêve à la fin. Après, tout est relatif et même si je préfère croiser des personnes qui ne me jugent pas sur mon physique, j'y attache de l'importance et ce n'est pas prêt de changer.

Que faire donc - régime, sport, privation, compléments alimentaires ?

Régime - Déjà le mot régime pour moi rime avec déprime, pas la peine, le psychique hurle à l'idée d'être privée, interdictions, limitations, restrictions c'est non. En anglais on dit " diet is die with a t " !

Sport - Oui, ça me parle, je sors donc mon vélo d'appartement pliant - pratique pour ranger bien soigneusement dans un placard et oublier qu'il existe. Trente minutes par jour est un bon début et pourquoi pas devant la télé pour que ça passe plus vite ? L'autre soir (d'habitude je le fais tôt le matin mais je faisais du zèle ce soir-là) un ami m'a appelé. Je suis restée sur le vélo le temps que je discute. J'ai fini une heure plus tard dégoulinant de sueur, sans avoir vu passer l'heure.

Privation - J'ai récemment écouté une conférence sur les habitudes alimentaires qui disait "après 18 heures, pas de sucre, pas de fromage, pas de féculents, pas d'excitants, plutôt légumes et légumineuses...Wow, il reste quoi d'autre ? Déjà compliqué pour une végétarienne qui a plutôt tendance à remplacer la viande par des grignotages salés ou sucrés, peu importe... L'hiver tombe bien, même si je ne suis pas très fan des soupes, je le deviens, pratique, facile à préparer, j'utilise en grande partie les légumes de mon jardin. Hier soir ma soupe à la courge butternut, pomme de terre, cumin était tellement bonne que j'en ai pris trois assiettes, après ça reste de la soupe, psychologiquement je n'ai toujours pas l'impression de " manger ".

Compléments alimentaires - Il est là que cela se corse. J'ai récemment compris que depuis avril que je suis végétarienne il était temps de se pencher sur les risques de carences. C'était sans compter sur la mine d'informations sur le sujet et il s'avère que même les carnivores peuvent avoir des carences suivant la qualité et la quantité des aliments.

J'ai compris les carences possibles en fer, iode, B12 (très important), les autres B, selenium, acide folique, vitamine D (tout le monde peut manquer surtout l'hiver) et de L-carnitine, qui me pose toujours problème. Savez-vous que 30% de la population mondiale est déficiente en iode par exemple ? Pour le végétarien 1/4 cuillère à café de sel iodé chaque jour suffit pour éviter les carences. Sauf que moi je n'utilise que du sel d'Himalaya qui ne contient pas d'iode..pas bien.

Me voilà donc partie chez le médecin qui me prescrit un bilan sanguin complet - prévoir une dizaine de jours pour les résultats, je ne les ai pas encore. Le L-carnitine me pose problème car il se trouve dans la viande rouge donc pour moi, il ne s'y trouve pas. Certaines études néanmoins associent la carnitine aux problèmes de coeur et de tension, dois-je vraiment cherche à me complémenter ?

Logiquement, d'après certaines études, les personnes qui deviennent végétariennes maigrissent, moi je n'ai jamais été aussi lourde, cherchez l'erreur. Je mange plus d'oeufs mais j'en ai besoin pour la protéine et la vitamine D. Mon corps réclame le sel, j'ai donc tendance à grignoter quelques chips ou autres snacks salés avant le repas du soir, pas bon je sais.

Pour mincir de 5 kg en un mois (on ne dit jamais perdre du poids, le corps lutte pour garder) je calcule donc mon besoin calorique quotidien :

la formule de Harris et Benedict (1919) pour calculer ses besoins.

✓ Homme = (13,7516 x Poids (kg)) + (500,33 x Taille (m)) – (6,7550 x Âge) + 66,473 ✓ Femme = (9,5634 x Poids (kg)) + (184,96 x Taille (m)) – (4,6756 x Âge) + 655,0955

Selon votre niveau d’activité multiplié ce chiffre par :

✓ x 1,37 si vous vous entraînez 1 à 2 fois par semaine (actif) ✓ x 1,55 si vous vous entraînez 3 à 4 fois par semaine (très actif) ✓ x 1,80 si vous vous entraînez plus de 5 fois par semaine (extrêmement actif) * Source

Je dois consommer 2167 calories - 10% = 1950 au quotidien pour entamer une transformation physique.

Les maîtres mots de la réussite :

changement - des habitudes alimentaires, en douceur, remplacer grignotages par fruits secs, amandes etc. Diminuer les quantités et éviter les fritures (je n'en mange pas), les chips (ok c'est fini), trop de sucre (ma dernière brioche ratée m'a aidé) et je me garde 2 carrés de chocolat noir si besoin.

sport - régulier surtout, j'ai téléchargé un coach sportif sur mon téléphone pour environ 20 minutes de fitness par jour auquel j'ajoute du stretching, quelques abdos et pourquoi pas du vélo d'appartement 3 ou 4 fois par semaine. Inutile de partir à fond car le corps ressentira vite des courbatures et vous aurez besoin de faire une pause et donc perdre le rythme.

exercice - sans parler de sport à proprement parler, marcher, prendre l'escalier et pas l'ascenseur, promener votre chien, jouer au ballon avec les enfants...Même le ménage, surtout l'aspirateur, constitue de l'exercice. En utilisant un compteur de pas, on réalise le nombre de pas qu'on peut bruler dans une journée. Quand on voit les calories associées aux pas (pas autant qu'on aurait voulu) cela freine les envies de manger si c'est pour consommer des calories durement éliminées.

boissons - éviter l'alcool (même le vin rouge sec contient beaucoup de sucre), le thé, le café, les sodas..Je me suis mise au Rooibos, une plante, plutôt tisane car il ne contient pas de théine et surtout zéro calories. Il contient des bienfaits nutritionnels impressionnants il est donc adopté pour moi, j'ai réduit à un café par jour et j'essaierai par la suite un tous les deux jours.

tentations - écoutez votre corps surtout, hier mon coeur me réclamait une religieuse au chocolat et je l'ai écouté et ce matin j'ai fait du cardio à fond pour compenser. Voir mes deux petits chiens qui regardaient cet être, rouge écarlate qui sautait dans tous les sens devant YouTube, en valait vraiment la peine ! Surtout manger sans culpabilité, car la culpabilité aide à maintenir les kilos en les stockant.

résolution - mon dernier mot de l'article, décider de ne pas en faire une fixation, beaucoup plus facile à dire qu'à faire. Les kilos émotionnels, protéger sa personne en la barricadant derrière les kilos c'est assez connu. Analysez pourquoi votre corps aurait besoin de vous protéger, contre qui, contre quoi ou à la place de quoi ? Ensuite lâchez prise tout en faisant quand même attention à manger et boire sainement.

J'ai développé une séance de visualisation pour les personnes désireuses de maintenir un poids forme, n'hésitez pas à prendre rendez-vous, chez Délassa, il suffit d'un déclic. Cette séance est également adaptée à l'arrêt des cigarettes.

Alison

#boulimie #grignoter #maigrichonne #détox #privation #Régime #Sport #Privation #B12 #transformationphysique #alcool #Rooibos #cardio #fixation #poidsforme

 

Madame Alison BELL

Magnétiseuse de coeur, masseuse et auteure 

17 rue Mary Cassat 87100 Limoges​

Tél: 06 26 75 73 76​ (rdv et formations)

Mail : delassa.relaxation@gmail.com

  • Facebook Social Icon
  • Icône social Instagram
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • Icône sociale YouTube
Ils ont fait confiance à Délassa :
Mercure_hotels_logo.jpg
logo_ok.jpg
logo-espace-familles-300dpi.jpg
petit logo caf.JPG
2018- Macaron Violetto Partenaires.png
2019-macaron partenaires.jpg
logo leclerc.png
Logo_cultura.png
Logo BLE.jpg

© 2017 par Délassa.  Photos profil PhotoByMarie     Siret 438 266 819 00046     Mentions Légales     CGV